Le vainqueur du Vendée Globe n'est pas encore déterminé (en francais)

Le Français Charlie Dalin a été le premier marin à franchir la ligne d'arrivée au large des Sables-d'Olonne lors de la neuvième édition du Vendée Globe, mercredi soir.

On ne sait pas encore si l'homme de 36 ans, qui a mis 80 jours et 6h15,47 pour parcourir les 50 000 kilomètres, pourra fêter sa victoire dans cette régate autour du monde, en raison des primes de temps.


Le sauvetage du naufragé Kevin Escoffier sera porté au crédit du Hambourgeois Boris Herrmann (6h00) ainsi que des compatriotes de Dalin Yannick Bestaven (10h15) et Jean Le Cam (16h15) avec l'heure d'arrivée. Herrmann était en troisième position dans la soirée. Les organisateurs s'attendent à ce que le jeune homme de 39 ans soit le premier Allemand à prendre le départ de cette prestigieuse régate après minuit et à ce qu'il termine après le second, Louis Burton.


Le 8 novembre, les aventuriers s'étaient lancés dans un voyage d'environ 50 000 kilomètres autour du monde, bravant les caprices du temps violent. Le fait que cinq marins soient si proches l'un de l'autre peu avant l'arrivée et se battent encore pour le podium ne s'est pas produit depuis la première épreuve en 1989.



Webauftritt von stadt40

Teile jetzt diesen Artikel